SAINT GEORGES | Making of illustré

La semaine dernière, c'était la Saint Georges, et je me suis dis que c'était une bonne occasion de faire comme ça, entre deux commandes, une petite illustration "pour le plaisir" sans but autre particulier que d'accrocher un nouveau saint à mon tableau de chasse illustré.


Au final, la "petite illustration" s'est transformée en "monumentale" dans le genre des illustrations sur lesquelles je passe plusieurs jours, a peaufiner, tester, chercher, rajouter... et qui me donnent au final le plus de satisfaction. Tout cela valait bien un petit article :)


Saint Georges, c'est lequel ?

On confond souvent deux personnages importants dans la chrétienté (mais après cet article, vous ne confondrez plus ! ) qui tout les deux terrassent des dragons (une occupation comme une autre, mais qui a le mérite d'être un peu plus originale que de faire des illustrations à longueur de semaine): Saint Michel et Saint Georges.


Et pourtant ! A part le fait qu'ils se battent contre des dragons, ils sont simples à différencier : Saint Georges est une figure humaine ayant véritablement existé : Georges de Lydda, Saint Michel quant à lui est un archange, qui n'a pas de réalité d'un point de vue tout à fait historique. Et du coup, on le reconnait facilement à ses ailes. Dernière différence notable: Saint Georges se bat à la lance, Saint Michel avec une épée.


Georges de Lydda ?

Du coup, avant de vous parler de l'illustration, quelques mots sur Georges de Lydda. Né autour de 280 (dans l'actuelle région de la Turquie), il est de constitution fragile, et ses parents décident de le baptiser (ce qui n'est pas courant à l'époque). L'enfant survit. Son père, soldat dans l'armée Romaine, trouve la mort lors de combats quand Georges a 10 ans. Elevé par sa mère, il pourra suivre des études avancées et rejoindra lui aussi l'armée de Rome. Il y sera officier, puis chevalier, officier supérieur. Il commandera des légions et continuera de gravir les échelons de l'armée romaine, jusqu'à l'année 303.


Cette année la, Dioclétien décide de reprendre les persécutions contre les chrétiens afin de rétablir le caractère unique du culte du dieu solaire. Des églises sont brulées, des livres également. Georges tente de convaincre les autorités de cesser leurs actions, mais sans succés. Il remet alors son glaive, signe de sa démission. Il partira rejoindre sa mère, et sur la route, accomplira quelques actions de courage, dont une est intéressante car elle nous permet de raccrocher au dragon: il aurai mis en déroute une bande de brigands qui rançonnaient un village. Et il se trouve que cette bande de brigands avait pour chef un certain Nahfr, dont le nom signifie "serpent/ dragon" !


De retour après son voyage, il continue à défendre les chrétiens emprisonnés, et refusera d'oublier sa foi. Il sera condamné à de nombreux supplices pour le faire plier, mais son courage feront se convertir de nombreuses figures de la région, dont la femme de Dioclétien lui même ! Pour mettre un terme à cet engouement, il est condamné à mort par décapitation, le 23 avril 303, il avait un peu plus de 20 ans.


Aujourd'hui, il est le saint patron de la chevalerie, de la cavalerie, et de l'Angleterre (pour les plus connus.)


Le dessin

Evidemment, j'ai choisi pour le coup de le représenter terrassant le véritable dragon, qui représente le "mal" initial, plutôt que de le représenter affrontant le chef des bandits. C'est d'ailleurs assez vertigineux de réaliser ce genre d'illustration, parce que cela fait plus d'un millénaire que des centaines de représentations, variations autour de cette même figure, ont été imaginées, crées, et il est un peu intimidant de passer à la suite de tous ces artistes, le tout en évitant le copié collé.


A la base, comme je vous le rapelle, l'idée était de faire une illustration "rapide" j'ai eu envie de le représenter seul, sans dragon. Voici le premier croquis:

illustration en cours saint georges par redpaln

Pour le moment, c'était une illustration simple, que j'imaginai très stylisée. Et puis... je me suis dit que quand même, un dragon, ça pourrait être intéressant.


Donc... j'ai repris une nouvelle feuille, et hop:


illustration en cours saint georges par redpaln

J'ai voulu vraiment mettre l'accent sur la violence du combat dans une diagonale entre les deux têtes importantes de l'image : celle du dragon et celle du cheval.


L'idée était ensuite de rajouter une queue à l'arrière pour amplifier cet alignement. Sur l'image suivante, voila les premières bases: début de mise en couleur.


illustration en cours saint georges par redpaln

Plus j'avance, plus la couleur me pose soucis. Je m'astreins, pour une certaine cohérence, à travailler toujours avec la même palette de couleur restreinte, à la manière des premières imprimeries qui avaient un nombre limité de pigments. Alors c'est bien, ça me donne un belle unité, mais parfois, c'est à s'arracher les cheveux.


Comme vous le voyez ici, je n'arrivais pas à me décider sur les choix de couleurs... trop d'aplats, trop de surface à certains endroits, trop de trop... Au final, le dragon vert à peau "peau"(celui de droite) est celui que je retiens. J'aime assez graphiquement la cape verte, mais traditionnellement, Saint Georges est représenté avec une cape rouge... donc... je reste "traditionnelle".


J'attaque la base de la queue à l'encre de chine, et je l'incorpore à l'image :

illustration en cours saint georges par redpaln
Le schéma de couleur retenu

Je ne suis toujours pas super satisfaite de la couleur du cheval. Les crins jaunes sont trop "fluos", le ruban bleu est trop sombre, et je n'aime pas du tout le casque de mon personnage. Après plusieurs essais, je fini par retenir une autre piste : le faire sans casque (la vidéo est petite, mais si vous cliquez, vous devriez la voir en grand)



Il ne reste ensuite plus que le lettrage....


Et voici, après une bonne 20aine d'heures, l'image terminée !

Saint georges par Redpaln illustration

D'ailleurs, cette illustration est disponible sur la boutique en cliquant sur l'image ci dessous:


Une dernière chose

Je travaille désormais régulièrement en direct sur twich ! Les deux vidéos sont d'ailleurs extraites de mes sessions de travail en temps réel.

Vous pouvez suivre mon travail quand je suis connectée, a des horaires aléatoires, et voir l'évolution de mon travail. Il vous suffit de cliquez <<ici>> et de vous abonner. Vous pourrez ainsi recevoir des alertes :)




22 vues0 commentaire

redpaln.illustrations@gmail.com   |   06-34-11-24-08

Montfaucon d'Argonne | Grand Est | France