Ma fille veut entreprendre, mais...

Une fois n'est pas coutume, une réflexion plus "personnelle" ou je vais vous parler de ma famille, et de la difficulté en France a promouvoir l'esprit d'entreprendre, encore aujourd'hui.


Ma fille de 9 ans s'interroge depuis plusieurs mois sur comment pouvoir gagner un peu plus d'argent pour ses projets et les objets qu'elle voudrai s'acheter. Ici dans la famille, nous sommes maintenant deux parents freelance depuis 8 ans, et j'ai toujours voulu lui apprendre et lui donner les clés que je n'ai pas moi même eu étant enfant: pour gagner de l'argent: il ne faut pas donner du temps, il faut donner de la valeur ajoutée, rendre un service, améliorer la vie de quelqu'un d'autre.



Cette idée en tête, elle cherche comment la mettre en pratique. Et... je suis obligée de lui dire "ah, en fait, non, ça en France tu ne peux pas", presque à chaque fois...


-Tiens, j'ai lu que je pourrai faire un petit stand de limonade que je fabrique ?

-je pourrai faire des gâteaux et les vendre ?

-alors et si je faisais des savons ?

-distribuer des journaux ?

-acheter des ingrédients et fabriquer des parfums ?

-faire pousser mes plantes et les vendre ?

-faire pousser mes plantes aromatique, les récolter et vendre les épices ?


Tout ça est interdit, sauf à avoir les diplômes, accréditations, déclarations, autorisations, installations... Alors avoir des règles, sur le principe, je n'ai rien contre, mais comment épanouir les idées, l'envie d'entreprendre, de créer de la valeur, d'imaginer des choses, quand tout est "non" à chaque fois (ou presque ^^ ) ? ?


Au final, elle est en train de réfléchir à créer ses propres design et vendre ses tee shirts et mugs... Et encore, elle va pouvoir le faire parce que maman est indépendante et peut déclarer ses potentielles ventes sur son compte... parce que sinon, hop, interdit aussi, même pour quelques euros.


Impossible officiellement si je n'étais pas moi même déclarée de vendre ces créations, que ce soit des cartes en collage, des sacs en tissu, ou tout autre chose qu'elle aurai créée.


Alors oui, on peut aussi (mais je ne suis pas assez renseignée la dessus, pour les raisons que je vais vous expliquer) faire une sorte de compte bloqué, ou les parents gèrent les revenus des enfants, qu'ils pourront utiliser a leur majorité. Mais franchement, quel soutien à l'envie d'entreprendre ! Crée, imagine, met en place.... tu pourra en profiter dans 10 ans !


Eh oui, en France, pour avoir le droit d'entreprendre il faut avoir 16 ans au minimum... et encore, avec une dérogation. Je pense vraiment qu'il serait intéressant de réfléchir à une alternative 'soft" pour permettre (surtout maintenant, avec tout ce qui existe comme création de valeur accessible pour les enfants débrouillards qui veulent entreprendre tous seuls) à ceux qui le veulent de pouvoir se faire un peu d'argent de poche.... voir plus !


Parce que l'esprit d'entreprise... ca se développe, et on ne peut pas à la fois se plaindre qu'il de son absence tout en le bridant par la même occasion...

6 vues

Abonnez vous aux prochains articles

Mots clés

redpaln.illustrations@gmail.com   |   06-34-11-24-08

Montfaucon d'Argonne | Grand Est | France