Marie Marvingt, un destin aussi extraordinaire que méconnu

Quand j'ai découvert le destin extraordinaire de Marie Marvingt, j'ai été presque plus estomaquée par son relatif anonymat que par son parcours, et vous allez voir que son parcours est pourtant fantastique.


Marie Marvingt nait le 20 février 1875 dans le Cantal, et j'ai envie de dire qu'elle aura "tout fait" mais ça serait un peu exagéré (quoi que...). Je pourrai aussi vous dire que c'est "une sportive" mais ça serait pour le coup largement en dessous de la réalité..


Elle est "relativement " connue, en Lorraine, car elle aura passé une grande partie de son enfance à Metz et Nancy. Son père est un vrai passionné de sports en général, et il va avoir envie de partager sa passion avec sa fille (ses autres fils meurent jeunes, le dernier est de santé fragile). Pour l'époque, c'est assez inédit: Marie suit son père dans de nombreux domaines. Elle raconte qu'elle aurai su nager avant de savoir marcher. A 4 ans, elle sait déjà nager plusieurs kilomètres d'affilé. Elle pratique d'autres disciplines avec son père, comme l'escalade, la course, la marche, le canoé... Un jour elle assiste à une représentation de cirque et décide de suivre des cours de trapèze, de funambule, jongleuse et cavalière, en plus de la pratique du ski, du patinage, de l'escrime...


Premiers exploits

Pour l'époque, c'est plutôt révolutionnaire: elle se met au vélo (les femmes ne pratiquent habituellement pas ! ) mais se lance aussi dans des défis plus fous : à 15 ans, elle se lance dans un parcours de 400km entre Nancy et Coblence (en Allemagne) en canoé !

Elle perdra à cette époque successivement sa mère puis son dernier frère. Ces épreuves resserrent les liens entre elle et son père.


En 1899, c'est l'une des toutes premières femmes à obtenir le permis de conduire. Elle est dans le même temps diplômée en lettres, étudie la médecine et le droit, apprend 5 langues et obtient son diplôme d'infirmière.


Elle continue a exceller dans les sports qui la passionnent: elle remporte de nombreux prix en natation, en tir sportif, elle escalade la plupart des sommets des Alpes, pratique le patinage à haut niveau...


En 1905 elle est mentionnée comme l'une des pionnières de l'alpinisme francais : elle gravit la Dent du Géant, la Dent du Requin, les Aiguilles Rouges, le Wetterhorn, l'Aguille du Grépon... Elle remportera 20 médailles d'or à Chamonix dans les disciplines d'hiver.


Marie en 1911

En 1908 (elle à 33 ans) elle veut participer au tour de France cycliste, mais en tant que femme, on lui refuse le départ. Peut importe ! Elle décide de partir d'elle même en décalage avec le départ des hommes, et boucle le tour en entier.


En 1910 elle remporte la première compétition féminine de Bobsleigh et reçoit la grande médaille d'or de l'Académie des sports (la seule fois ou l'académie décerne un prix "toutes disciplines" ! )


Sky is the limit

Les sports au sol et sur la mer c'est bien, mais un autre domaine l'attire : voler !

Elle commence à s'intéresser à ce nouvel univers vers 1910. Elle passe un brevet de pilote de ballon, puis d'avion, puis d'hydravion ! Seules deux femmes ont eu ces brevets avant elle. Evidemment, comme dans les autres sports, elle pulvérise des records (durée de vol principalement ) et remporte des prix. Elle est la première a piloter au dessus de la mer du nord (partant de Nancy vers l'Angleterre en 1909 ).



Elle commence aussi à réfléchir à la mise en place d'une évacuation sanitaire par la voie des airs, mais ce prototype ne sera pas réalisé.


On dit d'elle qu'elle est "plus extraordinaire que Jeanne d'Arc". Il faut se rendre compte qu'à l'époque, elle fait vraiment figure d'OVNI (et j'aurai même envie de dire qu'aujourd'hui elle serait encore tout à fait exceptionnelle ! ).


La guerre

La première guerre mondiale est déclarée. Elle veut participer en tant que femme pilote, mais comme pour le tour de France (et pour les même raisons: c'est une femme) on ne veut pas d'elle. Qu'a cela ne tienne, elle se fait infirmière sur le front, avant de se déguiser en homme pour aller combattre au front. Elle vit alors dans les tranchés pendant un certain temps avant d'être démasquée. Elle obtiendra l'autorisation finalement de rejoindre les chasseurs alpins en Italie.




Elle est la première femme à s'engager dans l'aviation militaire.


Aider

La guerre terminée, elle continue à réfléchir à son projet d'évacuation sanitaire. Elle donnera de nombreuses conférences à ce sujet. Mettant à profit sa grande culture et sa connaissance de 7 langues, elle devient également journaliste et correspondante en Afrique du Nord. En 1935 elle est faite chevalier de la légion d'honneur.


Pendant la seconde guerre mondiale, elle sera infirmière de l'air. Elle écrira et réalisera deux documentaires à ce sujet.

A 80 ans en 1955 elle passe son brevet de pilote d'Hélicoptère. A 86 ans elle roule de Nancy à Paris en vélo...


Elle décède à 88 ans le 14 décembre 1963 à Laxou sans trop de reconnaissance de son parcours. Elle n'a pas eu d'enfant ou de famille proche pour perpétuer le récit de ses exploits, exploits féminins qui n'étaient pas encore très médiatisés à l'époque.


Pourtant, trois journaux parleront d'elle à cette occasion, Le Monde en France et Le New York Times et le Chicago Tribune.


L'Illustration

Quel défi de représenter autant de choses en une illustration... j'ai voulu reprendre ce qui, me semble t'il (c'est toujours compliqué de devoir "sentir" sans jamais être sur... ) a le plus compté pour elle : L'aviation, les sports d'hiver, et son parcours en tant qu'infirmière. Ce sont les trois pistes que j'ai retenues pour son image, en lui donnant des bâtons de skis, une tenue d'aviation, un casque de pilote, et un brassard et une mallette de la croix rouge. J'ai beaucoup hésité à lui rajouter d'autres choses, comme une roue de vélo...mais au final, il fallait faire un choix...


Marie Marvingt reste une des personnalités les plus impressionnantes que j'ai pu illustrer jusqu'à aujourd'hui, et j'espère via mon illustration la faire un peu plus connaitre :)


VOUS POUVEZ RETROUVER LE TIRAGE D'ART DE L'ILLUSTRATION DE MARIE MARVINGT EN CLIQUANT ICI

<< Tirage Signé>>








32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

redpaln.illustrations@gmail.com   |   06-34-11-24-08

Montfaucon d'Argonne | Grand Est | France