· 

"Et si j'avais personne ?"

Je me souviens un jour d'une discussion avec un autre artiste qui me disait

"non mais je vais arrêter , j'ai fait un vernissage l’autre fois y avais pas grand monde, donc j'ai du mal a m'en remettre tu sais".

 

yes dear, comment te dire ?

 

Dans mes premières années, j'ai eu des bides monumentaux, et puis je me suis accrochée ^^

 

A l'expo dont je vous ai mis la photo par exemple ( Marjorie spéciale dédicace :D ) .

350km pour y aller, la même chose pour rentrer.

Un lieu magnifique, de belles toiles aussi :D a l'époque je roulait à l'essence, donc beaucoup d'euros claqués dans l'aller retour.

 

Le soir vernissage. Je prépare la table, je fais les courses, petits gâteaux, à boire et à manger, je dispose tout ca merveilleusement bien, et....

 

J'attends.

 

J'attends.

 

j'attends.

 

c'est pas que ça s'est "'mal passé".

C'est pas qu'il n'y avait "pas grand monde".

 

Il n'y a eu personne, rien, nada, queudchi!

 

Toujours voir le bon coté des choses, j'ai eu plein de petits gâteaux apéros a manger pour moi toute seule. (quand je vous dit que ça s'apprend de voir le bon coté des choses en toutes circonstances lol)

 

J'aurai pu me dire que c'était tout pourri, me morfondre et abandonner.

 

Aujourd'hui, 4 ans et demi plus tard, je suis bien contente de pas etre restée à faire le calimero ^^

Plutôt que vous plaindre, réfléchissez comment faire mieux ^^

 

Et j'en profite pour vous rappeler que vendredi soir je suis en vernissage :D a coté de bar le duc , a Revigny sur Ornain, a 18h30 :)

 

J'espère qu'il y aura du monde !