· 

La course à 100 dollars

Je suis tombée sur une video hier soir. 

le genre de vidéo avec une musique émouvante, des enfants, un challenge, de l'injuste et une "représentation de la vie" qui permet de bien faire comprendre que non, tout le monde n'a pas les même chances dans la vie, que la vie c'est dur, que la vie c'est atroce, que la vie c'est dégueulasse et qu'il ne faut pas en attendre grand chose.

 

Première lecture de la vidéo, on se dit ouais, tiens, c'est vrai.

 

Aprés on se dit, mais attend, et si à un moment on se posais juste une minute pour réflechir un peu sur ce qu'on vient de voir?


Alors pour qu'on sache de quoi on parle, voila la video.

Pour ceux qui ne parlent pas anglais, je vous résume rapidement l'idée: des enfants se mettent sur la meme ligne de départ, le but est de franchir la ligne d'arrivée le premier. Ok. Le premier gagne un billet de 100 dollars.

 

Et la, le type explique qu'il va faire une série d'affirmations et que ceux a qui correspondent ces affirmations peuvent avancer de deux pas, avant le début de la course. Je ne vais tout vous traduire mais les affirmations en question sont du genre "si vos parents sont toujours mariés" "si vous avez pu recevoir une éducation en établissement privé" "si vous n'avez pas a vous préoccuper de savoir si vous allez pouvoir manger ce soir"  "si vous n'avez pas besoin d'aider vos parents a payer leurs factures" etc etc.

 

Du coup évidemment, au bout d'une 10aine de ces affirmations, il y a des gens qui sont déjà a la moitié de la course et d'autres qui n'ont pas bougés. La s'en suit une leçon sur la vie, genre "oui vous êtes des privilégiés, regardez derrière vous, si la vie était juste et si vous aviez tous commencé au même niveau, vous auriez surement perdu, la c'est parce que vous avez un avantage, etc etc."

Bien bien bien.

 

Qu'est ce qu'on retire de cette vidéo?

 

Que la vie, c'est vraiment dégueulasse, qu'il y a des privilégiés, et que pourquoi se casser le cul quand certains sont deja un kilometre devant?

 

Perso, la morale de cette vidéo m'a un peu gêné. On essaye sous couvert de bon sentiments de faire s'attendrir le spectateur et de lui faire croire qu'effectivement, il y a ceux qui vont réussir et ceux qui ne le vont pas. Et que tout ça c'est la faute de l’extérieur, des circonstances, de la vie. Comme si les destins étaient tout tracés...

 

 

Stop! on prend du recul et on RÉFLÉCHIT deux minutes

Est ce que la vie est une course?

 

Non.

 

Est ce qu'il y a un seul billet pour 20 personnes?

 

Non.

 

Est ce que si quelqu'un gagne du coup les autres ont perdu?

 

Non.

 

Est ce que ceux qui ont la chance d'etre nés dans une famille de parents mariés et sans soucis financiers devraient cupabiliser?

 

Non.

 

Est ce que ceux qui sont nés avec des soucis du quotidien a gerer et des problemes que d'autres ne peuvent jamais s'en sortir?

 

Non.

La vie n'est pas une course avec un seul gagnant. C'est la grosse malhonnêté de la vidéo. Okay, certains sont avantagés. Evidemment que pour certains, les cartes qu'ils reçoivent au début de leur vie leur sont moins favorables que d'autres. Mais je trouve ce genre de vidéo ultra dangereuse car elle renforce l'idée d'une sorte de destin contre lequel, après tout, ca ne vaux surement pas le coup de se battre. 

 

Elle renforce l'idée qu'il y a "ceux qui réussissent" et "ceux qui n'ont pas de chance". Elle renforce l'idée qu'on ne contrôle pas sa vie, qu'on ne peut rien faire contre son environnement.

 

 

Tout le monde peut franchir la ligne et gagner 100 dollars

C'est la toute l'escroquerie de la vidéo. Dans la vie il n'y a pas qu'un gagnant. Il y a des étapes a franchir, des défis a accomplir, qui peuvent être représentés par cette ligne d'arrivée. Mais partir du postulat qu'a partir du moment ou une personne l'a franchie, les autres ont perdu, c'est malhonnête. 

Tout le monde peut franchir cette ligne.

Evidemment que certains commencent leur voyage vers cette ligne avec plusieurs mètres d'avance sur d'autres. Evidemment que certains sont mieux armés, ont plus de ressources. Mais il n'y PAS qu'un gagnant. Certains mettront a peine une minute pour franchir la ligne parce qu'ils ont commencé en avance des autres? Super, tant mieux pour eux!

Mais ca ne veut pas dire que celui qui démarre derrière ne peux pas la franchir lui aussi, même si c'est un an après le premier.

 

Ce genre de vidéo renforce la haine de la réussite, la jalousie, et le manque de compassion entre les gens. Pourquoi s'entraider si il n'y a qu'un seul billet? Pourquoi attendre l'autre et l'aider a grandir si on va se faire "prendre la place"?

 

Ce genre de vidéo fait croire que réussir est égoïste et que cela se fait au détriments d'autres personnes qui perdent. Cela renforce l'idée des méchants exploiteurs et des gentils exploités.

 

Je vais peut être être un peu directe, mais pour moi il n'y a pas de gentils ou de méchants dans ce genre de contexte: il n'y a que des gens qui veulent se donner les moyens.

 

Alors certes, pour certains ça sera plus facile. Ok!

Mais que ça soit plus facile pour certains ne signifie pas qu'eux seuls peuvent y arriver. Cela ne signifie pas que ceux qui sont en avance par les circonstances de la vie doivent se flageller pour se faire pardonner une hypothétique "faute" qui n'est ni une faute ni de leur fait.  Ca signifie que rien n’empêche de s'entraider, de réussir a franchir cette ligne et puis de venir aider les gens qui ont eu moins de chance que soi a la franchir a leur tour.

 

Allez prenons un exemple: Je veux monter mon  atelier d'illustrations. Un ami veut monter un commerce de fleuriste disons. un autre veut être chercheur, un dernier veut être couvreur.

Imaginons que le couvreur soit super avantagé, ses parents lui payent ses études, et l'aident a démarrer sa boite. Disons que le fleuriste n'a personne derrière lui et doit ramer a mort et va voir avec les banques pour le soutenir. Je veut monter mon atelier d'illustration, j'ai pas une tune et en plus les banques me demandent si c'est un vrai métier de faire des dessins.

 

Il y a de fortes chances que le couvreur "réussisse" le premier, ET TANT MIEUX POUR LUI. Mais est ce que parce que lui à réussi, hop, les autres s’arrêtent de monter leur projets? Est ce que notre fleuriste repart avec ses fleurs sous le bras en se disant "ouais bon ben tant pis, j'aurai essayé?"

 

 

Donc voila, j'avais envie de faire un petit article la dessus, parce que non la réussite c'est pas écraser les autres pour y arriver contrairement a ce qu'on nous dit depuis notre enfance.

 

Ok, certains ont plus d'avantages que d'autres. Ok, peut être que pour nous c'est difficile.

 

Mais on peut choisir de voir ca comme un obstacle a surmonter ou une excuse pour pas avancer :)

 

On a toujours le choix !