Des étoiles plein les yeux....

Je termine le deuxième week end d'ouverture du comptoir redpaln, situé au sein de la boutique Duo9 monté en collaboration avec Cel'Verre.... 

J'ai refermé la porte du "magasin d'imaginaire", tourné la clé, et je suis rentrée chez moi des étoiles plein les yeux....

Lors de mon dernier article, je vous avais parlé de ce que représentait pour moi l'ouverture du comptoir Redpaln... Je vous avais expliqué mon parcours depuis ces trois ans ou je me suis lancée dans l'aventure avec ma feuille et mon crayon.


Et je vous avais dit à quel point j'avais la trouille. 


Parce que voila quoi, on parle d'une boutique quoi. Un truc en vrai,même que j'ai un volet a redescendre devant la porte, comme tout les vrais commerçants. J'ai même (oui oui c'est incroyable) une manivelle pour faire descendre mon store le matin quand j'arrive, et le remonter le soir. 


Tout comme une vraie boutique quoi. 


J'ai encore du mal a me dire que c'est pas "tout comme" mais peut être parce que j’espère que ça ne sera jamais "tout comme" une vraie boutique.


Parce que le comptoir, c'est un endroit, qui pour moi est complètement magique. J'ai des meubles ikéa, que vous avez surement chez vous (ou alors vous connaissez des gens qui les ont, ou alors vous n'aimez pas du tout ikéa (ça existe vraiment vraiment? ) ) <--- oui j'aime les double ou triple parenthèses.))


Donc;

je disais, j'ai des meubles ikéa. un sol acheté au brico du coin. J'ai des clous, des spots, avec des ampoules du supermarché a coté.


Que des trucs normaux quoi en fait.


Et pourtant, c'est pour moi un endroit magique.

Bon ok c'est peut etre un peu exageré, mais vous avez compris l'idée.
Bon ok c'est peut etre un peu exageré, mais vous avez compris l'idée.

Parce que pour le chemin de traverse (vous n'avez pas lu harry potter? vous pouvez sauter cette phrase directement, et profitez en pour vous y mettre :D ) les boutiques sont toutes originales, et on ne les trouve nulle part ailleurs.


Ben pour moi, le comptoir c'est un peu ça. L'envie de proposer quelque chose de complètement différent, un peu (beaucoup?) à contre courant de ce qu'on voit partout.


Ca fait peut-être un peu mégalo dit comme ca, mais ca ne l'est pas. C'est juste un constat.


Et quelque part, un peu une obligation. 


Je suis obligée d’être originale, puisque des boutiques de dessin, ben soyons honnêtes, j'en connais pas beaucoup. 


D'ailleurs au début, quand j'ai voulu lancer le comptoir, j'ai pas mal entendu que ça ne marcherai jamais, et qu'on ne pouvait pas faire une boutique d'illustrations, que ça ne marcherai jamais.


Je vous présente Otto Lilienthal, un fou a qui on a dit que l'homme ne pourrais jamais voler (bon, pour le coup, ca n'a pas trop marché pour lui, mais on va s'arreter la sinon ca colle plus avec mon article.
Je vous présente Otto Lilienthal, un fou a qui on a dit que l'homme ne pourrais jamais voler (bon, pour le coup, ca n'a pas trop marché pour lui, mais on va s'arreter la sinon ca colle plus avec mon article.

Alors comme tant qu'on a pas essayé, on peut pas trop savoir, ben j'essaye. Mais faut pas croire, les plus fortes critiques et le plus fort scepticisme, ils étaient surtout dans ma tête.

Et puis finalement, des gens sont passés dans l'arrière salle du chaudron baveur (oui oui, si vous n'avez toujours pas lu harry potter, desolée), et ont fait la démarche de venir dans mon chemin de traverse.


Un truc génial!


Vous êtes venu dans mon univers, papoter avec moi, découvrir mon travail.


Après trois ans a travailler quasi uniquement en ligne, c'est un truc absolument fantastique.

le rapport? ben voila ce que me donne google quand je lui demande quelque chose de "fantastique". Donc ok, moi j'écoute google.
le rapport? ben voila ce que me donne google quand je lui demande quelque chose de "fantastique". Donc ok, moi j'écoute google.


Alors oui, le comptoir n'est pas en bord de plage, avec un soleil couchant, une aurore boréale et deux planètes dans le ciel, dont l'une assez proche pour signifier une fin du monde relativement proche, mais voila quoi, c'est quand même quelque chose de fantastique.


Alors ce soir, j'ai mes petites étoiles dans les yeux, et dans le cœur aussi, de me dire que mon projet complétement tapé semble marcher. Que vous semblez être content d'être venu, ou que  vous aimeriez venir. 


Je suis vraiment touchée, beaucoup.

google image c'est vraiment magnifique pour agrémenter un article de qualité. Non?
google image c'est vraiment magnifique pour agrémenter un article de qualité. Non?

Tout cet article pour dire quoi?


Pas grand chose en fait. Juste merci.


(oui oui, vous inquiétez pas, je vais retourner travailler pour de vrai plutôt que d'écrire des trucs qui servent à rien (mais quelque part, j'aime bien aussi faire de chouettes articles passionnants et sérieux comme celui la).


Bon, il est tard, je file.


Merci ouais, encore. 

Mais on dira jamais assez ce genre de mot (et beaucoup trop d'autres beaucoup moins cool).